Communes

La Plaine des Palmistes

Il fallait une mentalité de pionnier pour s'installer seul à cette altitude en 1749. Ce fut celle du sieur Letort qui, le premier, traça une voie reliant sa concession à l'établissement de Saint-Benoît. L'implantation des hommes est directement liée à l'ouverture de cette voie de communication. Elle a crû au fur et à mesure que la piste s'est agrandie.

En 1795, les colons de la Plaine-des-Palmistes poursuivent l'œuvre de Letort en poussant la liaison vers le Sud jusqu'à Saint-Pierre. Dès lors, un nouvel axe, transversal, voit le jour. L'auberge du Bon Accueil, où font étape les voyageurs traversant l'île par les Plaines, ouvre en 1798. Le village prend forme à proximité de la chapelle Sainte-Agathe. La Plaine-des-Palmistes quitte le giron de Saint-Benoît pour devenir commune autonome en 1899.