Communes

Saint-André

La paroisse voit le jour en 1741. Le nom de Saint-André viendrait du représentant du gouverneur dans le bourg, André Hocquart.
Le quartier prospère et s'embourgeoise. Le quartier de Saint-André se distingue dans l'histoire réunionnaise pour son opposition farouche aux idées nouvelles de 1789. Regroupés dans le mouvement «Les Amis de l'Ordre», les colons de Saint-André empêchent les affranchissements d'esclaves et commettent diverses provocations qui conduisent l'Assemblée révolutionnaire locale à supprimer la paroisse en 1794.
Pendant deux ans, ses habitants sont répartis entre Sainte-Suzanne et Bras-Panon : Saint-André n'existe plus.

Tout rentre dans l'ordre effectivement à la Restauration. Saint-André obtient son autonomie communale définitive en 1825. Au XIXe siècle, les grandes propriétés sucrières font appel à une abondante main-d'œuvre d'engagés indiens, population qui fait considérablement évoluer la commune au plan social, culturel et religieux.

Saint-André prospère aussi grâce à la culture de la vanille, qui a disparu de nos jours. L'agriculture saint-andréenne est aujourd'hui entièrement vouée au sucre.

 

Carte d'identité

  • Date de naissance : 1741
  • Devise : Plusieurs races, un seul cœur !
  • Situation administrative : Arrondissement de Saint-Benoît ; 3 cantons ; 5ème circonscription
  • Superficie : 5 307 ha
  • Population : 48 157 hab.
  • Intercommunalité : CIREST
  • Jumelage : Ville de Curepipe (Maurice)
  • Journal municipal  : Saint-André.re - Bimestriel - 2005
  • Attraits culturels et touristiques
    • Sites et monuments : Ancienne église de Champ-Borne ; Forêt de Dioré ; Maison de la Vanille ; Musée « dans temps lontan » ; Parc du Colosse ; Sentier littoral Est ; Sucrerie de Bois-Rouge
    • Manifestations : Fête tamoule du Cavadee (en janvier-février) ; Journées du patrimoine et de découverte des produits du terroir (du 7 au 21 mai) ; Florchydées (tous les 2 ans : en septembre-octobre) ; Kabaréso (en octobre) ; Dipavali, « Fête de la lumière » (en octobre-novembre) ; Ciné Rire (en décembre) ; Marches sur le feu (en décembre-janvier)
  • Marchés forains : Vendredi matin, Place de la Gare / Place de la salle des fêtes
  • Office du tourisme : 1590 Chemin du Centre – Maison Valliamée - Tél. 02 62 46 91 63

Contacts
Hôtel de Ville – Place du 2 décembre
B.P. 505 - 97440 Saint-André
Tél. : 02 62 58 88 88
Fax : 02 62 58 88 99
Email