phd dissertation vita best writing service discount code master thesis on advertising how to write an interpretive essay introduction to an art essay small retail business plan introductory paragraph research paper

Communes

Sainte-Rose

La colonisation de Sainte-Rose est ancienne malgré l'éloignement et l'obstacle de cette profonde ravine. Après les excellents résultats obtenus sur les terres du «Beau Pays», les colons ont rapidement poussé vers l'extrême Est. Ils trouvent sur ce versant très arrosé du volcan des terres encore plus riches qu'autour de Saint-Benoît.

Il est donc naturel que le quai de la Rose, du nom de son constructeur au XVIIIe siècle, soit à l'origine de cette immense commune, la seule de France à posséder sur son territoire un volcan en activité ! Les chaloupes font la navette du quai jusqu'aux navires attendant à l'écart. Tout pousse à Sainte-Rose mais c'est la canne à sucre qui va surtout faire la prospérité de la commune créée en 1815. Loin d'être un établissement isolé, dont on a peu de nouvelles, Sainte-Rose a la réputation d'un quartier réussi, aux maisons coquettes, où l'on vit bien.

De la mer encore viennent, en 1809, les Anglais qui mettent pied à terre avant d'être repoussés par une colonne venue de Saint-Benoît. L'occupant britannique a laissé à Sainte-Rose un monument à la mémoire du commodore Corbett tué en 1810 lors de l'invasion de l'île Bourbon. C'est lui qui avait dirigé cette première tentative de débarquement à Sainte-Rose.

Mais le transport par bateau atteint vite ses limites. L'avenir de Sainte-Rose ne viendra pas de la mer mais de la liaison avec Saint-Benoît. Un premier pont est jeté sur la rivière de l'Est en 1842. Il est emporté par une crue en 1860. On maintient une passerelle mais le pont suspendu en fer, toujours visible, date de 1894. Dès lors, le transport des produits agricoles se fait par voie terrestre. Un édifice récent met aujourd'hui Sainte-Rose à une quinzaine de minutes en voiture de Saint-Benoît.

 

Carte d'identité

  • Date de naissance : 1790
  • Situation administrative : Arrondissement de Saint-Benoît ; 1 canton ; 4ème circonscription
  • Superficie : 17 760 ha
  • Population : 6 551 hab
  • Intercommunalité : CIREST
  • Journal municipal  : Sainte-Rose le journal - Trimestriel - 2001
  • Attraits culturels et touristiques
    • Sites et monuments : Anse des Cascades ; Coulée 1977 (Piton Sainte-Rose) ; Eglise Notre Dame des laves ; Marine de Sainte-Rose ; Monument Corbett (Marine) ; Pont suspendu de la Rivière de l’Est ; Sentier du littoral
    • Manifestations : Marche sur le feu (en avril) ; Fête de la Vierge Parasol (le 15 août) ; Marmaille en fête (en août) ; Fête de l’abolition de l’esclavage (20 décembre) ; Week-end Vert / Bleu (3 fois par an)


Contacts
Hôtel de Ville – 193, RN 2
97439 Sainte-Rose
Tél. : 02 62 47 20 22
Fax : 02 62 47 34 27
Email